Divergent Tome 3 de Veronica Roth

Salut à tous, je sais que je n’ai pas été très présente sur le blog ses dernières semaines mais je compte bien me rattraper avec les vacances qui arrive. J’aurais beaucoup plus de temps pour écrire mes articles. En attendant je vous laisse découvrir ma critique du troisième et dernier tome de la saga Divergente qui est, pour être honnête, l’une de mes sagas préférés.

Synopsis: 

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s’échapper. Le monde qu’ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu’on leur a dit.

Mon Avis

Je viens tout juste de terminé ce livre, et j’en suis encore toute retourné, la fin est vraiment très choquante donc pour ceux qui ne l’ont pas encore lu un petit conseil: sortez les mouchoirs. J’ai vraiment adoré ce dernier tome  qui conclut parfaitement la saga. Une saga qui fait partis de mes coups de cœurs et que je n’oublierais pas de sitôt.

Ce tome est clairement celui des révélations, on apprend enfin le fin de mot de toutes l’histoire, ce qui se passe derrière la clôture, sur la ville de Chicago en elle-même, comment est née le système des factions? Qui sont vraiment les Divergents?…. Il y en a du début à la fin, et quand on croit qu’il y en a plus, il y en a encore. Je m’attendais à certaines, mais d’autres m’ont totalement surprise. On en apprend également plus sur certain personnage, je pense en particulier à la mère de Tris qui cachait beaucoup de secret. Il y a aussi beaucoup d’action comme dans tout les tomes de Divergent, et puis des morts, beaucoup de morts, certaines m’ont vraiment ému jusqu’à me faire pleurer car je m’étais beaucoup attaché à certains personnages, il y en avait déjà eu dans le tome précédent, mais celui-ci il en est à son apogée.

Au point de vue de l’écriture, j’ai beaucoup apprécié voir le point de vue de Tobias, qui est alterné à celui de Tris, il nous permet de mieux le découvrir, d’apprendre à vraiment le connaître et d’en savoir plus sur toutes les émotions qui le submerge. Il ne vit peut-être pas les événements de la même façon que Tris et j’ai beaucoup apprécié voir un autre point de vue que celui de l’héroïne. On en apprend également un peu plus sur son initiation et sur sa vie chez les Audacieux avant l’arrivée de Tris. L’écriture est toujours aussi fluide et facile à lire, une fois qu’on a commencé à lire, on ne peut plus s’arrêté.

Pour les personnages, j’aime toujours autant le personnage de Tris, elle a beaucoup mûri par rapport au tome 2, où elle faisait vraiment n’importe quoi, ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas courageuse au contraire elle l’est encore plus. J’aime beaucoup sa relation avec Tobias, passionnée, déchirante, ce dernier est d’ailleurs mon personnage préféré de la saga, dans ce tome il est beaucoup plus vulnérable que dans les précédent, ils nous montrent une autre facette de sa personnalité qui me donne envie de l’aimé plus. Sa relation avec ses parents est terrible et je n’aimerais vraiment pas vivre ce qu’il a vécu. Contrairement à beaucoup de gens, je ne déteste pas Caleb, je l’apprécie même, c’est un personnage qui me touche beaucoup même si je déteste ce qu’il a fait à Tris, je ne peut m’empêcher de me placer de son point de vue et d’une certaine façon de comprendre les raisons qui l’ont poussé à faire ce qu’il a fait. J’apprécie aussi beaucoup Christina, Uriah, Zeke et même Matthew l’un des petits nouveaux, ce sont des personnages, qui même si ils n’apparaissent pas beaucoup, ont une réelle qui profondeur qui nous empêche de ne pas les aimés.

La fin quand à elle est horrible, je ne m’attendais vraiment mais alors vraiment pas à ça. Je ne sais même pas comment j’ai pu réussir à finir le livre d’ailleurs. J’ai détesté l’auteur même si je comprend ses raisons et ce qui l’a poussé à finir le livre comme ça, une partie de moi lui en voudra toujours.

Ma Note: 9,5/10 

Publicités

3 réflexions sur “Divergent Tome 3 de Veronica Roth

  1. laitfraise creation dit :

    Je suis bien d’accord avec toi ! Tobias ou quatre a vraiment une place majeur dans ce troisième tome : attachant, touchant, sensible, fort et faible à la fois. Tris était elle sur la balance tantôt exécrable tantôt sympathique. Je la préférais largement dans le premier tome… Quand à la fin « Oh my god !!! »

    • cecedream dit :

      Oui c’est vrai que Tris c’était un coup je l’aime, un coup elle m’énerve. Par contre, Tobias a toujours été mon personnage préféré et encore plus dans ce troisième tome. Et pour la fin, c’est ce que j’appelle une fin vraiment inattendu un peu à la Game Of Thrones.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s