Glee Saison 5

Synopsis:

La série reprend là où l’année scolaire s’est arrêtée et on continue donc à suivre les étudiants de la NYADA (Rachel a-t-elle eu le rôle de Fanny Brice ? Blaine demandera-t-il Kurt en mariage ? Comment Rachel va vivre le décès de Finn ?) et les élèves de McKinley : les New Directions se préparent pour les Nationales qui auront lieu à Los Angeles.

Mon Avis:

Glee est vraiment tombé à son plus bas cette saison que ce soit au niveau des audiences ou au niveau de l’intrigue. On est bien loin du début de la série, qui réjouissait les fans à chaque épisode. Ici, les intrigues n’avance pas ou très peu, la première partie de saison est, comme la quatrième, divisé en deux parties : Un côté Mc Kinley où nous suivons Blaine, Tina, Sam et Artie dans leurs dernières semaines au lycée ainsi que les autres New Direction, relégué au rang de figurant. Cette partie, est pour moi la plus ennuyeuse, elle raconte plus ou moins la même chose à chaque épisode, ce qui est vraiment lassant. Heureusement que la partie New York est là pour élever le niveau et encore ! J’ai apprécié voir Rachel évolué dans sa carrière artistique, c’est une bonne chose pour elle, malheureusement je trouve la dispute avec Santana complètement inutile, puisqu’elle ne sert qu’à boucher les trous. La formation du groupe par Kurt, a également été complètement baclé, pourtant, je trouvait l’idée de départ très bonne mais malheureusement elle a été très vite mal exploité et relégué au second plan.

   

Après les deux excellent épisodes 100, qui m’ont rendu très nostalgique des premières saisons, Artie, Sam et Blaine, rejoint bientôt par Mercedes décide d’aménager à New York, là où la série pose définitivement ses valises après avoir quitté Mc Kinley. Moi qui pensait que cela allait très vite donner un nouveau souffle à la série, j’ai très vite été déçu : Rachel recommence à faire sa diva et énerve tout le monde, Kurt et Blaine se dispute pour un oui ou pour un non, presque tout le temps à cause de Blaine qui n’arrête pas de faire des crises et Mercedes et Sam se remette ensemble. Artie se révèle très vite être un personnage secondaire, sans véritable intrigue, qui ne sert qu’à boucher les trous tout comme Santana, bien que ses apparition donne un air de fraîcheur à la série.
Enfin les quelques guest stars apparus tout au long de la saison, excepté Adam Lambert, n’ont servis à rien et aurait presque gagné à ne pas apparaître du tout (Oui je parle de toi Demi Lovato!)

Concernant les reprises, elles n’ont vraiment rien d’exceptionnel et sont même en déclin par rapport à l’année dernière, on notera cependant les excellent If I Die Young, Season Of Love et Make You Feel My Love, qui m’ont fait pleurer dans l’épisode hommage à Cory Monteith ainsi que l’éternel reprise de Don’t Stop Believing qui nous rappelle les premières saisons.
Pour finir, je dois dire qu’il est temps que cette série se termine tellement elle décline d’année en année, en espérant que la saison 6 soit bien meilleur que celle-ci.

Ma Note: 4/10
Publicités

4 réflexions sur “Glee Saison 5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s